La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Compostage domestique

Compostage domestique

Le compostage est magique et se fait rapidement si vous commencez avec un mètre cube de compost bien équilibré (3 parts de déchets marron pour 1 part de déchets verts). Gardez-le humide et retournez-le chaque semaine. Il est possible d'avoir deux bons lots de compost chaque année si vous vous conformez à ces instructions. Si vous les modifiez, cela prendra juste un peu plus de temps, mais vous pourrez toujours obtenir du compost.

Le moyen le plus rapide d'obtenir du compost est de mélanger 1 part d'herbe coupée pour 3 parts de feuilles mortes (hachés par une tondeuse), placez le tout dans un composteur à trois côtés sans couvercle ni fond, gardez le tout humide et retournez-le avec une fourche tous les 15 jours.

Placez votre composteur dans un endroit facile d'accès pour que vous et votre famille soyez encouragés à l'utiliser.

Astuces

Vous pouvez aussi couper le haut d'une bouteille d'eau pour mettre vos déchets à composter à l'intérieur. Gardez-la sous l'évier.

Pour une décomposition plus rapide, mettez des feuilles coupées et des coquilles d'œufs écrasées.

À un certain moment, vous aurez besoin de démarrer un nouveau tas de compost et vous devrez arrêter d'ajouter des déchets à la vieille pile pour qu'elle puisse « se terminer ».

Quand le climat est sec, ajoutez de l'eau chaque fois que vous jetez quelque chose dans votre composteur. Cela aidera à l'humidifier.

Si vous tondez votre pelouse, récupérez l'herbe tondue ! C'est gratuit et c'est un bon moyen d'obtenir plus de compost si vous avez une tondeuse. En effet, celle-ci recrachera l'herbe dans votre jardin en la transformant en foin. Cette herbe donnera à votre pelouse 40 % de ses besoins en fertilisant. Cependant, ne compostez jamais une herbe tondue plusieurs jours après l'ajout de fertilisant ou de pesticides.

Avertissements

N'ajoutez pas les déchets à ne jamais composter cités au-dessus, car ils vont absolument ruiner votre compost pour une raison ou pour une autre et certains sont carrément malsains.

Il est de plus en plus possible de composter les excréments des chiens, mais cela doit être fait dans des conditions particulières, dans les bacs de compostage municipaux. Ces derniers se trouvent en général dans les parcs locaux. N'utilisez pas ce compost dans ou près des jardins fruitiers ou là où poussent des légumes. Demandez plus d'informations à votre mairie. Encouragez votre commune à disposer ce genre de bacs dans les parcs ou le long des chemins de promenade.

Si vous comptez composter de mauvaises herbes, séchez-les avant de les ajouter au tas. Sinon elles pourraient commencer à pousser.